?

Log in

C'est officiel !

Voilà mon premier contrat d'édition est signé (et renvoyé), j'en reviens pas encore de la chance que j'ai. Me voici donc toute nouvelle auteure aux éditions Laska, sous le pseudonyme de Julie Forgeron. Une nouvelle dans le genre Chick-lit qui devrait paraître courant 2015.

Dire qu'en commençant le nano du mois de juillet ne n'avais même pas cette histoire, ni ces personnages en tête.

Maintenant je bosse sur la suite, pourtant j'avance à l'allure d'une tortue, et malgré mes bonnes résolutions pour faciliter mes corrections, je ne les ai pas tenues.

Sinon Pour ceux ce que ça pourrait intérésser. ( on ne sait jamais si des anciennes lectrices passent par là^^)

Ma page facebook
Mon Twitter C'est toujours le même j'ai juste changé le pseudo
Mon blog

Mes fantasmes d'auteur

Quels sont les livres que j’aimerais écrire ? Quels personnages j’aimerai créer ? Ce sont des questions que je me pose chaque jour, j’ai des projets bien sûr. Il y a déjà le roman que j’aimerai terminer d’écrire, une nouvelle à terminer, écrire une suite à la nouvelle que j’ai envoyée. Et j’ai une idée de roman, mais je refuse de commencer un nouveau projet tant que je n’ai pas fini le reste soit mes corrections qui je l’avoue passent à la trappe en ce moment.

J’aimerais écrire un livre sur des loups-garous, mais je n’ai aucune idée de quoi ça parlerait sauf que ça se passerait dans le Gévaudan, j’ai prévu d’intégrer la légende de la bête du Gévaudan. Comme c’est près de chez moi, je n’aurais aucun mal à aller un y promener un dimanche en famille pour m’imprégner de l’atmosphère du lieu, même si je la connais bien.

J’aimerais créer un personnage de garce, une vraie méchante, égoïste, manipulatrice et en faire mon personnage principal.

J’aimerais écrire un roman policier avec une belle romance.

J'aimerais écrire un MM avec un joueur de Foot profesionnel. Et aborder des thèmes tels que l'homophobie dans ce milieu, parce qu'il y en a certainement et surêment de grands joueurs, statistiquement il devrait y en avoir deux sur le terrain à chaque match, un dans chaque équipe, je refuse de croire qu'ils sont tous hétéros comme on nous  le laisse croire.

J’aimerais écrire une romance avec un mariage arrangé, ce que j’avais déjà fait avec Convenance, mais j’avais survolé le sujet, je m’étais arrangée avec la loi, mais bon c'est ma fanfic qui a le plus de succès à ce jour. Et j'ai à nouveau envie d'exploiter le sujet.

Et un FF, quelque chose de tendre et féminin.

Mais avant je veux écrire un autre roman que j’ai en tête, un autre MM.

Tags:

Mon nano et moi ( 2 mois après)

J’ai tenté l’envoi d’une nouvelle, que j’ai écrite durant le nano, à un éditeur. C’était la première fois, et je dois avouer que ça fait vraiment bizarre de me dire que j’ai enfin tenté ma chance. La correction m’a pris des jours pour seulement 17 000 mots et franchement j’ai trouvé cela plutôt fastidieux. J’avais beau apporter tout le soin possible à mes fanfictions, je n’ai jamais passé autant de temps à corriger. Et puis j’ai investi dans Antidote, je n’ai pas de bêta sauf mon mari qui n’a pas su me dire grand-chose à part que ça se laissait lire (ça promet ! ^^) plus un passage qu’il trouvait inutile et un passage avec lequel il n’était pas d’accord sauf que, moi, je n’étais pas d’accord avec lui. Du coup, je n’ai rien touché.

Après cet envoi, j’ai repris mon roman, j’ai tout découpé en courts chapitres, quitte à les regrouper ensuite pour en faire de plus gros. Et là, je dois bien avouer que je déteste corriger, c’est pénible et fastidieux. Même si j’ai envie de la faire, je m’y consacre par doses homéopathiques, mais je la finirai, même si ça me prendre des années.

J’ai finalement décidé de ne pas participer au nano de novembre, j’ai trop de travail en cours, je verrai où j’en suis pour le prochain camp nano. Et puis, le mois de novembre, j’ai l’anniversaire de mes deux enfants à fêter. Ma fille va avoir huit ans déjà, l’autre jour elle a voulu lire Harry Potter, mais elle a renoncé dès les premières pages, je ne me fais pas soucis elle recommencera, elle adore lire. Et mon petit bout va fêter ses un an. Il se met debout tout seul et il boit son biberon sans aide, un vrai petit en homme.

Ce que je pense de l'autoédition

Je remarque de plus en plus de romans autoédités sur amazon. Et si j’en ai acheté, certains étaient même de qualité. J’ai plus ou moins décidé de ne plus m’en procurer. Sauf peut-être des auteurs à qui j’ai déjà fait confiance.

Il y a plusieurs raisons à ce choix :

- La correction éditoriale : je n’ai pas retrouvé la même qualité de ce que l’on trouve chez un éditeur.

- La facilité de mettre en ligne : parfois on se retrouve avec des bouses, pour ma part j’ai toujours fait attention, je cherche des avis avant, mais on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise surprise ou de copinage. Sur amazon par exemple j’ai des commentateurs auxquels je fais confiance.

- L’attitude de certains auteurs autoédités : Il y a des comportements que je déteste par-dessus tout, ceux qui font de la promo à tout va par exemple, ils ne se rendent pas compte que c’est du spam. Et puis il y a ceux qui mettent en ligne une fiction sur fictionpress et qui après avoir pris la température, effacent et publient. Encore, si la fiction a complètement disparu, mais parfois ils laissent les premiers chapitres et puis ils proposent d’acheter leur livre. C’est un comportement qui m’insupporte. Si j’ai envie de lire le début d’un livre, je rappelle qu’il est possible d’avoir un extrait sur amazon par besoin de m’appâter.

- Le prix : aussi cher qu’un livre édité de dreamspinnerpress, HQN, etc...

Voilà pourquoi je préfère largement tenter d’envoyer mes écrits à éditeur traditionnel. Au début, j’ai trouvé l’autoédition providentielle, mais avec le recul si c’est pour fournir un travail bâclé, malgré tout le soin que je pourrais y apporter et faire payer les lecteurs. Ça ne m’intéresse pas. Je n’écris pas pour me faire de l’argent, je le fais parce que j’aime ça. Alors oui, mon rêve ultime serait de gagner ma vie en écrivant, mais pas à n’importe quel prix. Cependant, j’en ai un autre de rêve : avoir des lecteurs, et échanger avec eux. J’ai déjà touché du doigt celui-ci avec la fanfiction, et si je ne trouve pas d’éditeur, je posterai gratuitement mes histoires.

Tags:

Je peux dire que ce campnano est un succés, puisque nous sommes le vingt-six juillet et j'ai atteint tous les objectifs que je me suis fixés.
- J'ai terminé le premier jet de mon roman.
- J'ai écrit le premier jet de deux nouvelles.
- J'ai écrit 53221 mots.
Il me reste biensûr un gros travail de réécriture, parce que mes premiers jets sont vraiment bruts.  Mais je pense que j'ai trouvé un partie de la méthode qui me convient quand j'écris ce que j'avais déjà ébauché quand j'écrivais des fanfics.

Quoi qu'il en soit cette première expérience du nano a été concluante, je ne sais pas si je recommencerai en novembre étant donné que j'ai déjà trois projets à retravailler et que je tiens à ne pas trop m'éparpiller. Mais je recommencerai c'est certain.

Tags:

Camp NaNoWriMo de juillet ( mi-parcours)

Côté nano j'ai dépassé la barre des 25000 mots ce soir.
J'ai continué mon roman comme je l'avais décidé. Je l'ai écrit de façon linéaire et je suis arrivée au bout de mon histoire. Il fait 62 pages, 43632 mots et 249198 caractères. Un petit roman ou une novella. Bon j'ai pas fini le premier jet car j'ai beaucoup de scènes à écrire en plus pour la cohérence de l'histoire et, j'ai surement oublié des mots, que je vais me faire un plaisir de rajouter pour faire monter mon compteur.^^
Mais il n'empêche que ça me fait une drôle d'impression, c'est la première fois que j'écris une histoire aussi longue, mes fanfics étaient plutôt courtes et le plus souvent c'étaient des OS.
Quoi qu'il en soit je ne vais pas écrire 25000 de rajout, je suis loin des 50000 mots. Je vais donc écrire en plus une nouvelle ou deux, je ne sais pas encore. Je verrais en écrivant la première.
Quoi qu'il en soit j'ai réussi mon premier objectif aller au bout de mon histoire. Rien que pour cela je peux dire que mon Nano est une réussite.

Camp NaNoWriMo de juillet ( début )

Dans moins de neuf heures, le camp nano de juillet 2014 va commencer. Ce sera une première pour moi, je vais voir si je suis capable de tenir la distance et surtout de terminer mon roman ( enfin le premier jet ). Je demarre avec 18584 mots, et j'ai prévu d'écrire 50000 mots. Honnetement je ne sais pas si j'ai assez de matière pour écrire autant de mots, mais je n'exclue pas d'écrire une nouvelle en plus si j'ai fini mon histoire avant d'atteindre les 50000 mots.
Sinon au niveau de ma cabine nous sommes 10 aujourd'hui il ne reste qu'une seule place, je ne sais pas si elle sera pourvue, on verra bien, j'ai l'impression qu'il aura une bonne ambiance, et ça me permet de faire connaissance avec de nouveaux auteurs.
J'ai un autre challenge trouver un titre à mon roman, j'ai beau réfléchir ça ne vient pas.
Quoi qu'il arrive je donnerai le bilan de mon aventure.

Tags:

Camp NaNoWriMo de juillet ( les cabines )

Comme je l'ai dit dans mon post précédent, je me suis lancée dans le Nano de juillet. Cette année on a la possibilité d'avoir une cabine privée, nous sommes 4 francophones pour l'instant. Si jamais ça intéréssait quelqu'un de se joindre à nous pour cette aventure, ce serait avec plaisir.

Tags:

Camp NaNoWriMo de juillet

Depuis le temps que j'avais envie de le faire, je me suis inscrite au camp Nano de juillet. Au début je voulais en profiter pour finir d'écrire le roman que j'ai en cours, mais visiblement une des règles c'est de commencer l'écriture du roman le premier jour du camp. Bon rien ne m'y oblige, je pourrais seulement prendre en compte les mots écrits à partir du premier juillet, sachant que j'ai déjà environ 20000 mots d'écrits. Sinon je pourrais commencer un autre projet que j'ai en tête depuis un certain temps, ce serait l'occasion. Quoi qu'il en soit il faut que je me décide rapidement afin de commencer à créer mes personnages et une sorte de plan si je choisis la seconde solution ce qui est plus que probable, vu comme j'aime respecter les règles.^^

Tags:

Mes lectures M/M

Comme promis à kumfu je fais un petit post sur les romans M/M que j'ai préféré. Depuis environ un an j'ai remarqué que la romance M/M prend de plus en plus de place dans le paysage des ebooks, ils sont peu chers parfois édités par de vrais éditeurs notamment Harlequin avec HQN qui donne enfin sa chance aux auteurs français, Dreamspinner press qui traduit ses romans l'anglais, textesgais ou Laska et bien d'autres. Parfois aussi on trouve de l'autoédition.

Je n'ai pas lu tout ce qui sortait seulement ce qui me tentait mais la liste de romans/nouvelles que j'ai dans mon Kindle monte à 68, les romans sont peu cher un peu plus que 5 euros parfois moins et sont très faciles à se procurer environ 10 secondes après l'achat on peut commencer à lire.

Du côté auteur français chez textesgais j'ai adoré les romans de H.V. Gavriel avec Justin'love et Journal d'une robe noire. Mais aussi By the way de Cyprien Sades qui a été une bonne surprise. Et les romans autoédité de Ven Yam avec Lost Wolf et Dans les limbes d'un monde.

Chez Dreamspinner press il y en a pour tous les goûts :

L'ours la loutre et le moustique et sa suite Ce que nous sommes de TJ Klune ont été un vrai coup de cœur.
La série Ty and Zane de Madeleine Urban et Abigail Roux aussi ( deux agents du FBI !!! Mon mari a râlé quand je lui ai dit ce que je lisais en disant qu'il ne fallait pas toucher au FBI^^).
Sombre est le cheval et sa suite Sombre était la nuit de Kate Sherwood ou comment faire marcher un ménage à trois.
Pour Zach de Rowan Speedwell (magnifique, j'ai eu la larme à l’œil).
Sous les nuages du ranch de Zahra Owens.
Tigres et démons de Sean Kennedy.

A Lire aussi :
Cœur sauvage et sa suite cœur confiant de Mary Calmes de la bit lit avec des panthères.
La dernière concubine de Catt Ford pour son originalité ( roman historique en chine )
Comment séduire un Geek de Xara X. Xanakas et Piper Vaughn de la chick lit au masculin.
Tous les romans de Andrew Grey une valeur sure.

Bref il y en a tellement je les ai presque tous aimé.
Et puis je conseille d'aller voir ce forum Un mix de plaisir une vraie mine d'information sur les sorties avec avis des lecteurs on peut même parler avec des auteurs.